« Je me suis pas mal remis en question », Axel Junique est de retour

Malheureux en début de saison, notre jeune Axel Junique semble bel et bien de retour. « Je suis tombé tout d’abord sur la première course qui ouvrait la saison au Centre Var », explique-t-il. « Je me suis fracturé la clavicule gauche, ça a été compliqué car j’ai mis 12 jours à me faire opérer comme j’avais contracté la COVID le lendemain de ma chute ». Nous sommes alors mi-février et la COVID est encore présente. Le protocole dans les hôpitaux est très strict et la procédure de soin d’Axel prend du retard. « Les cliniques et hôpitaux ne voulaient pas m’opérer tout de suite. Je suis resté donc 12 jours avec ma clavicule sous la peau et il y avait une réelle menace cutanée ». 

Douze longues journées durant lesquelles Axel n’a pas d’autres choix que de prendre son mal en patience. « Je ne pouvais pas faire autre chose que rester couché dans le canapé… ça a été très long mais heureusement mes parents étaient là aussi, positifs également. Ils m’ont bien aidé autant moralement que physiquement pour me laver etc ».

Pendant que ses coéquipiers reviennent de la première manche de Coupe de France, Axel accède enfin à l’opération et entame la phase de convalescence. « Après l’opération ça s’est bien passé, bien sûr les entraînements ont été difficiles mentalement au début car je n’avais pas beaucoup de sensations. J’avais des douleurs un peu partout dans le dos à force de rester allongé ». Avant de finalement être capable de recourir, un mois après sa chute. 

Un bref retour

Le premier week-end d’avril, Axel retrouve les pelotons en 2-3-J. « Les sensations n’étaient pas incroyables mais ça faisait du bien de recourir », commente-t-il. Une semaine plus tard, le 10 avril le voilà de retour avec l’équipe élite au départ de Dijon-Auxonne. « C’est sur cette course que je me casse la clavicule droite ». Un mois et demi après avoir cassé sa clavicule gauche, Axel rechute et tombe sur la deuxième clavicule. Le sort s’acharne… « Là ça a été vraiment compliqué au début car je venais à peine de revenir. Je me suis pas mal remis en question sur ma façon d’être dans le peloton etc car deux chutes en deux courses c’est quand même beaucoup ». 

Pas de quoi décourager notre coureur qui a tout fait pour revenir rapidement. « Heureusement petit point positif dans cette spirale de négativité c’était que ma clavicule droite n’était pas réellement fracturée c’était juste un trait de fracture et j’ai pu remonter sur mon vélo très vite », explique-t-il. « Je ne me mettais pas en danseuse mais au moins je pouvais rouler ». 

Les retrouvailles avec le peloton 

« Après ces mauvaises péripéties, j’ai attaqué de nouveau les courses au championnat Ain/Rhône en 2/3j le 8 mai. Je n’étais pas en grande forme mais depuis ça revient bien, j’essaie de faire de gros efforts chaque week-end ». 

Axel a fait une bonne rentrée à Cavaillon en se classant 5ème et 6ème. Crédit photo : Karine Junique

Depuis, Axel enchaîne les courses et a pu retrouver les rangs élites aux côtés de ses compagnons. « Il y a eu notamment le tour de la vallée montluçonnaise en 3 étapes, ensuite 2 courses à Cavaillon dans la même semaine en 2/3/j qui m’ont redonné un peu confiance en terminant 5ème jeudi et 6ème et dimanche dernier ». Puis il a participé aux championnats régionaux AURA « où ça roulait bien vite » d’après lui. « J’ai également fait de bons efforts en tête de peloton : en essayant d’aller chercher les mecs, d’être bien placé », raconte-t-il. Il a donc fait le début de course en étant « actif pendant 100 bornes » avant que la course se complique pour lui et qu’il « coince sur la fin ». 

Grâce à son mental et sa patience, Axel est désormais de retour dans les pelotons et va enfin pouvoir commencer sa saison. « J’espère que tout se passera bien sûr les compétitions qui arrivent. J’alterne entre les 2/3/j et les courses élites. Ce qui est sûr c’est que ça fait du bien de retrouver les pelotons et d’être acteur de la course ». De quoi ravir le coureur Espoir première année qui n’a pas eu le temps de s’exprimer sur cette première moitié de saison. Quant à la suite… « je ne sais pas encore exactement quelle sera la suite de la saison, où est-ce que je vais courir les prochains week-ends, mais j’espère avoir le niveau pour faire de belles courses et aider au mieux l’équipe. J’ai maintenant envie de bien faire sur les courses qui reste, affaire à suivre »!

Nous avons hâte de voir notre coureur sur le reste de la saison, en espérant que le quota de chutes et de blessures soit déjà passé! Bonne chance Axel!

2 commentaires sur “« Je me suis pas mal remis en question », Axel Junique est de retour

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s