«  je suis un peu déçu de pas avoir encore eu un résultat correct mais j’apprends », Nicolas fournier

Arrivé dans l’équipe cette saison, Nicolas Fournier effectue ses débuts dans le monde du cyclisme. Anciennement patineur sur glace de haut niveau et présélectionné pour les Jeux Olympiques 2022 de Pékin, il a changé de sport et d’effort…. 

S’il explique que la transition entre le patin et le vélo s’est bien passée dans l’ensemble, cela a quand même radicalement sa façon de s’entrainer. Il a d’abord « fallu refaire toutes les bases pour avoir le niveau 1ère catégorie ». Et cela n’est pas une mince affaire quand on sait la charge de travail que représente un hiver de préparation par exemple. « Heureusement avec mon entraîneur j’ai pu avancer sereinement et me mettre au niveau et Romain m’a pas trop mis la pression c’était cool », explique Nicolas. 

S’il avait l’habitude des intensités, Nicolas a dû s’adapter aux efforts plus longs. « Ce n’est pas du tout la même charge d’entraînement, j’avais l’habitude quand j’étais aux Pays-Bas de m’entrainer 2x par jour et avec des efforts au maximum de 10-15min alors que là, les courses durent plusieurs heures…. ». 

Quant au bilan de la première moitié de la saison Nicolas estime que ça « s’est plutôt bien passé ».  « Je suis un peu déçu de ne pas avoir encore eu un résultat correct mais j’apprends…. Il y a huit mois encore j’étais sur une coupe du monde marathon en rollers donc il faut restez positif ça viendra sur la fin de saison… Mais j’ai pu apprendre sur des belles courses sans avoir trop de pression par l’équipe et avec comme rôle d’équipier ». Une équipe dans laquelle notre sprinter s’est d’ailleurs bien intégré. « L’ambiance est top que ce soit entre les coureurs ou même avec le staff on a passé des super moments ! », commente-t-il.

Nicolas a récemment pris la deuxième place du classement des sprinters au tour de la vallée montluçonnaise. Nous verrons ce que la suite de la saison lui réserve, en espérant que ses efforts soient récompensés. Pour autant il n’oublie pas son ancien sport en le suivant régulièrement.  « Je suis content d’avoir fait cette transition même si parfois en voyant sur les réseaux ça donne envie d’en refaire juste pour le fun »! 

Bonne fin de saison Nicolas! 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s